Spiritisme et voyance

Paradmin1975

Spiritisme et voyance

Le spiritisme dans la civilisation moderne américaine et européenne. Comme nous le verrons plus loin, la manifestation des phénomènes spirites a perturbé l’humanité depuis presque le début du monde ; la science qui les a traités a changé, comme nous le verrons, et comment, d’ailleurs, il était naturel, le nom et le caractère traversant les différentes civilisations et les différentes parties du monde, subissant des changements constants parfois profonds, mais jamais au point de changer radicalement sa nature de voyante. Ce n’est pas tant le spiritisme proprement dit qui date d’hier, c’est-à-dire de la fin de la première moitié du siècle décimonono, mais bien de l’Amérique, et plus précisément du petit village d’Hydesvilles, importé en Europe, suite aux phénomènes extraordinaires qui bouleversent ces habitants, survenus dans la demeure de certains renards. Paul Gibier raconte avec tant de goût ces faits, d’ailleurs très intéressants, tant pour eux-mêmes que pour établir l’origine du spiritisme moderne, que j’en fais un résumé pour les lecteurs, avertissant cependant que la première manifestation des temps modernes remonte à 1840. Les faits ont eu lieu en. Mottlingen (Wurtemberg) par le médium inconscient Gottliebin Dittus sous l’action et la direction, également inconsciente, du berger Blumhardt.

“Voici l’histoire. C’est curieux à plus d’un égard. Tout d’abord, pour sa date, quelques années plus tôt que les phénomènes de spiritisme proprement dits produits aux Etats-Unis ; puis pour sa spontanéité. Ni Gottliebin ni le berger Blumhardt ne voulaient entrer en communication avec le monde mystérieux et prodigieux qui se révèle à eux. Leurs angoisses, leurs répugnances, leurs incertitudes en présence de forces qui pour eux étaient des exagérations diaboliques prouvent leur sincérité.

À propos de l’auteur

admin1975 administrator

Laisser un commentaire

*

code