Normes et réglementations des avocats

Paradmin1975

Normes et réglementations des avocats

Avocat

Normes et réglementations imposés aux avocats

Loi, code et règles

La LSA est un organisme de réglementation autonome de tous les avocats en exercice dans le pays ou existe cette institution, et elle réglemente les avocats depuis 1907. La LSA tire son autorité de la Legal Profession Act et est financée et maintenue par des avocats sans frais pour le public. Servant l’intérêt public, la LSA établit des normes par le biais de ses règles et de son code de conduite.

Loi sur la profession juridique

La Legal Profession Act (la Loi) est une loi provinciale adoptée pour établir la LSA comme l’organisme responsable de la réglementation de plus de 9 000 avocats actifs (en exercice et non en exercice). Conformément à la Loi, la Law Society s’acquitte de son mandat de servir l’intérêt du public en régissant la conduite professionnelle de ses membres, en supervisant l’admission des avocats nouvellement formés et en empêchant la pratique non autorisée du droit. Une loi similaire est en vigueur dans toutes les autres provinces et territoires canadiens.

Code de déontologie

En tant que profession autonome, on s’attend à ce que ces avocats se conduisent, ainsi que leur pratique du droit, de manière hautement éthique et irréprochable. Le Code de déontologie définit les principes et les normes élevées qui s’appliquent à tous ces avocats.

Règles de la Law Society

Les règles énoncent les règlements, les responsabilités et les normes professionnelles spécifiques que tous les avocats sont tenus de respecter et de faire respecter. Diverses sections des Règles traitent des domaines clés suivants :

Organisation et administration du Barreau
Adhésion à la profession juridique, exigences en matière de formation pour l’admission au Barreau de l’Alberta et perfectionnement professionnel continu
Conduite professionnelle et procédures disciplinaires
Devoirs des avocats et de leurs cabinets
Fonds d’assurance (créé pour protéger le public)
Réclamations en responsabilité contre les avocats membres du Barreau

Énoncé de politique

L’énoncé de politique traite de la rétroactivité et de la proactivité des modifications et prévoit une date de mise en œuvre standard pour toutes les modifications approuvées par les banquiers, soit la date de l’approbation, à moins que les banquiers n’en décident autrement. Dans le cas des politiques internes, le document modifié doit indiquer une date de mise en œuvre claire. Toute demande rétroactive doit être approuvée par le directeur exécutif ou le directeur exécutif adjoint et une justification de la demande rétroactive doit être fournie. Voir l’énoncé de politique.

 

Lorsque vous traversez un problème d’ordre juridique, il faut choisir un avocat ou un juriste selon le besoin, il n’est pas conseillé de régler seul ses propres problèmes.

À propos de l’auteur

admin1975 administrator

Laisser un commentaire

*

code