Archives de l’auteur admin1975

Paradmin1975

Tarot de Marseille

Les Tarots de Marseille c’est sans doute le support le plus connus dans le monde de la voyance. Tout le monde connaît la carte de l’amoureux, la carte de la mort ou encore la carte du monde sans parler de la carte 22 représentant le Mat. A quoi doit on la popularité du Tarots de Marseille ? Sans doute par sa facilité d’étude même par le débutant ou la débutante. C’est une chose de s’initier au Tarots de Marseille et c’est tout de même autre chose que de pleinement maîtriser le Tarot de Marseille.

Voyance ?

Oui le Tarot de Marseille sert aussi à faire de la prédiction ou de la voyance. Les questions que l’on amène à une voyante pure ou à un Tarologue homme ou femme sont souvent les mêmes. Ces questions peuvent parfois trouver des réponses bien précises. Précisons que le travail du Tarologue consiste à vous aider à prendre des décisions mais pas à les prendre à votre place.

Les secrets des Tarots ?

Il y a des lames majeures et il y a des lames mineures. Les lames sont plus difficiles à comprendre mais un tirage de tarots de Marseille prend tout son sens quand les lames mineures sont dans le tirage. Il y a en effet beaucoup de relations secrètes entre les lames mineures et les lames majeures. Ne cherche t-on pas à dénouer des situations complexes avec les Tarots ou une séance de voyance ? Nos experts en Voyance et en Tarots savent voir avec précisions les secrètes relations entre les lames majeures et les lames mineures.

Paradmin1975

Liposuccion ou Abdominoplastie

La liposuccion est une procédure par laquelle la graisse est enlevée du corps par de petites canules reliées à une machine d’aspiration. C’est, sans aucun doute, l’intervention la plus courante en chirurgie plastique esthétique aujourd’hui. La liposuccion peut traiter les zones du corps qui ne répondent pas au régime alimentaire et à l’exercice. Cette procédure ne remplace pas une bonne alimentation, une perte de poids et une routine d’exercice. La liposculpture est simplement une liposuccion faite avec des canules encore plus petites pour créer des contours de la peau qui reflètent la structure musculaire.

L’intervention est ambulatoire et peut se faire sous anesthésie locale et sédation. La zone à opérer est injectée de solution saline contenant des anesthésiques avant l’aspiration. Cela facilite l’élimination des graisses et diminue la perte de sang. Une fois l’aspiration terminée, une bande élastique est placée autour de la zone opérée et doit être portée constamment pendant 4 semaines. Cette gaine aide à réduire l’enflure, et la peau à se couvrir sur le tissu sous-cutané.

Les complications sont rares et généralement mineures. Il peut toujours y avoir des infections et des ecchymoses de la peau. Les saignements sont rares, mais l’altération des électrolytes et des fluides est fréquente lorsque plus de 5 litres par session sont aspirés, une quantité qui est rarement extraite. Il y a habituellement un certain inconfort pendant 3 à 4 jours, mais en moins d’une semaine, la plupart des patients peuvent retourner au travail et assumer un niveau sédentaire d’activité physique. L’exercice intense est interdit pendant 4 semaines. Après 6 semaines, vous pourrez reprendre votre activité physique normale.

Le changement postopératoire est immédiat, mais il faudra au moins 3 à 6 mois pour obtenir votre résultat final. Si vos attentes sont réalistes, vous serez probablement très satisfait du résultat. Vous verrez que les vêtements vous iront mieux, et vous vous sentirez mieux dans votre corps. Si vous maintenez un régime alimentaire équilibré et un programme d’exercice, le changement peut être permanent. La prise de poids après liposuccion peut modifier le contour des zones non opérées et doit être évitée. Utilisez un poids que vous pouvez facilement maintenir pour éviter ce problème.

Abdominoplastie ?

Cette procédure est utilisée pour enlever l’excès de graisse et de peau dans l’abdomen et aussi pour resserrer les muscles abdominaux. Une abdominoplastie peut modifier considérablement le contour de l’abdomen, le laissant plus plat et plus proportionné à votre physique. Cette procédure laisse une cicatrice sur l’abdomen qui s’étend de hanche en hanche. La cicatrice est généralement cachée par le bikini et ne pose pas de problème au patient.

L’intervention se fait sous anesthésie locale avec sédation. L’opération commence par une incision dans le bas-ventre qui enlève une ellipse de peau et de tissu sous-cutané entre le nombril et le pubis. En enlevant ce tissu, l’accès aux muscles abdominaux est obtenu et ils sont ajustés avec une suture permanente. Le nombril est libéré et l’incision est fermée par une fine suture qui n’a pas besoin d’être enlevée lors de son absorption. Le nombril est remis à sa place anatomique. Deux drains sont placés, qui seront enlevés 5 à 7 jours après l’opération.

La période de récupération est de 1 à 2 semaines. Vous devriez vous reposer pendant plusieurs jours, mais la récupération devrait être active, ne pas passer toute la journée au lit et tout exercice lourd devrait être commencé après le mois ou lorsque le médecin l’autorise.

L’incidence des complications est faible et, lorsqu’elles surviennent, il s’agit généralement de complications mineures. Une infection, des hématomes, une perte de peau le long des incisions ou dans le nombril peuvent survenir. Cette intervention peut parfois être associée à une liposuccion pour améliorer le résultat.

Le changement laissé par cette chirurgie est drastique et permanent, et vous constaterez probablement que vos vêtements doivent être adaptés à leur nouvelle forme. Comme pour toute intervention chirurgicale, la plupart des changements sont immédiats, mais les résultats continuent de s’améliorer pendant une période de six mois à un an.

Les résultats spécifiques ne sont pas garantis car chaque patient est unique et leurs résultats peuvent varier.

Paradmin1975

Avocat et divorce face à une entreprise familiale


Qu’arrive-t-il à l’entreprise familiale en cas de divorce ?

En pourcentage, la Suisse compte énormément d’entreprises familiales. Dans le cas d’une rupture familiale lorsqu’il s’agit d’une entreprise familiale, la répartition des actifs peut être compliquée. Pour se protéger, ainsi que l’entreprise, des avocats lausannois mettent tout en oeuvre.

Il y a un certain nombre de considérations qui auront une incidence sur le règlement des biens du couple qui se sépare et sur l’entreprise :

  1. La nécessité de continuer à exploiter l’entreprise tout en élaborant les conditions d’un règlement immobilier peut avoir un impact majeur sur la performance d’une entreprise. Dans certains cas, les niveaux de conflit entre les conjoints peuvent être si élevés que cela se répercute sur le milieu de travail et affecte le personnel et les clients.
  2. Si le couple ne peut pas coopérer et s’entendre sur la façon dont l’entreprise doit être gérée en attendant le règlement des biens, l’entreprise peut se retrouver avec des problèmes de trésorerie extrêmes ou nuire à sa réputation. Si les parties prévoient devenir copropriétaires de l’entreprise, il peut être nécessaire de définir très précisément, par écrit, les obligations et responsabilités respectives de chaque partie.
  3. L’un des conjoints peut chercher à exclure l’autre de l’exploitation de l’entreprise, le laissant sans accès à un revenu ou à des renseignements sur le rendement de l’entreprise. Dans les circonstances les plus extrêmes, il peut être nécessaire d’embaucher un juricomptable pour analyser en profondeur l’entreprise afin de s’assurer qu’elle n’est pas détruite de façon inappropriée ou pour déterminer si l’argent n’est pas caché.
  4. Si l’entreprise doit être conservée par une partie qui “rachète” l’autre partie, les parties devront alors connaître la valeur de l’entreprise. Les deux parties devraient se méfier d’un simple examen de la valeur au bilan. Il existe de nombreuses façons d’évaluer une entreprise, et parfois un juricomptable ou un évaluateur peut avoir besoin d’aide dans le processus d’évaluation.

Si vous prenez les mesures qui s’imposent, la fin d’un mariage ne doit pas nécessairement signifier la fin d’une entreprise. De nombreux couples sont en mesure de négocier un règlement équitable de leurs biens, y compris de leurs affaires. Dans de tels cas, il faut tenir compte des conseils appropriés pour rendre ce règlement définitif et exécutoire, et tenir compte de ce qui constituerait un résultat fiscalement avantageux.

Bien qu’être propriétaire d’une entreprise puisse compliquer le partage de vos biens, un avocat expérimenté en droit de la famille et du divorce sera en mesure de vous guider dans ce processus souvent très compliqué.
Que vous soyez marié ou dans une relation de fait, divorcer ou vous séparer de votre conjoint est stressant et peut avoir des répercussions importantes sur votre entreprise. Elle crée des défis non seulement pour le ou les conjoints qui exploitent l’entreprise, mais aussi pour tous les partenaires ou autres actionnaires de l’entreprise, ainsi que pour la continuité et la valeur de l’entreprise.

Les petites et moyennes entreprises sont généralement plus touchées par une séparation.

La tenue de dossiers exacts facilite la divulgation de l’information financière. Chaque conjoint a l’obligation permanente de fournir une information financière complète et franche. Cela signifie que les dossiers commerciaux, les états financiers, les dossiers bancaires, le BAS et la documentation fiscale doivent être compilés et fournis à chaque conjoint. Cela peut s’avérer nécessaire plusieurs fois au cours d’un processus judiciaire. La tâche de divulgation prend souvent beaucoup de temps et peut être confiée au comptable ou à l’avocat de l’entreprise.

Conjoints en partenariat

Il s’agit aussi généralement d’un style d’entreprise “d’effort personnel”. Habituellement, l’un des conjoints conserve l’entreprise. Une valeur sera déterminée pour l’entreprise de la même manière que pour un entrepreneur individuel, c’est-à-dire une valeur pour le propriétaire. De même, si l’entreprise compte des employés et est exploitée depuis un certain nombre d’années, elle devra se soumettre au processus normal d’évaluation de l’entreprise. Évidemment, dans une situation où les deux conjoints ont travaillé dans l’entreprise et ont ensuite vécu une séparation, cela aura une incidence importante sur la continuité de l’entreprise et sur le personnel. Il serait rare qu’une entreprise continue d’être exploitée par deux conjoints qui se sont séparés.

Partenariat avec un ou plusieurs tiers

Une séparation aura un impact sur le(s) autre(s) partenaire(s). Non seulement il y aura un changement d’orientation de la part du partenaire qui s’est séparé, mais il y aura aussi l’obligation de divulguer, ce qui est souvent mal accueilli par le ou les partenaires tiers. Le tribunal tiendra compte de toute entente de partenariat avec le ou les associés tiers et tiendra compte de l’effet de la séparation sur la société et des droits du tiers.

Il est fortement recommandé que tous les associés d’une entreprise concluent une entente de partenariat avant la séparation. Un tel accord pourrait stipuler la méthode pour déterminer la valeur de l’entreprise et les mesures à prendre en cas de séparation – par exemple, des dispositions de déclenchement pour animer un accord d’achat/vente entre les associés. Ces clauses peuvent contribuer à préserver le continuum des activités et à maintenir la valeur du partenariat.

Paradmin1975

Cannabis dans les temps anciens

Le cannabis en floraison peut atteindre une hauteur de 60 cm

La cannabis est connu depuis l’antiquité ; il est décrit dans une référence médicale chinoise traditionnellement considérée comme datant de 2737 avant J.-C. Son usage s’est répandu de Chine en Inde, puis en Afrique du Nord et en Europe au moins dès l’an 2000.

La première référence directe à un produit à base de cannabis en tant qu’agent psychoactif date de 2737 avant J.-C., dans les écrits de l’empereur chinois Shen Nung. L’accent était mis sur ses pouvoirs en tant que médicament contre les rhumatismes, la goutte, la malaria et, curieusement, l’étourderie. Il a été fait mention des propriétés intoxicantes, mais la valeur médicinale a été jugée plus importante. En Inde, bien qu’il soit clairement utilisé à des fins récréatives. Les musulmans aussi l’utilisaient à des fins récréatives pour la consommation d’alcool a été interdite par le Coran. Ce sont les musulmans qui ont introduit le haschisch, dont la popularité s’est rapidement répandue en Perse (Iran) et en Afrique du Nord au XIIe siècle.


La marijuana en Amérique

En 1545, les Espagnols ont introduit la marijuana dans le Nouveau Monde. Les Anglais l’ont amené à Jamestown en 1611, où il est devenu une culture commerciale importante, à côté du tabac, et a été cultivé comme source de fibres.

En 1890, le cannabis est remplacé par le coton comme principale culture commerciale dans les États du Sud. Certains médicaments brevetés à cette époque contenaient de la marijuana faiblement dosés. C’est dans les années 1920 que le cannabis commence à se répandre. Certains historiens affirment que son émergence a été provoquée par la prohibition. Son utilisation récréative se limitait aux musiciens de jazz et aux gens du spectacle. Des clubs de marijuana, appelés ” tampons de thé “, ont vu le jour dans toutes les grandes villes. Ces établissements de marijuana ont été tolérés par les autorités parce que la marijuana n’était pas illégale et que les clients ne montraient aucune preuve de nuisance ou de dérangement pour la communauté. La marijuana n’était pas considérée comme une menace sociale.

L’histoire ancienne du chanvre

Nos ancêtres cultivent et incorporent le chanvre dans leur vie depuis des milliers d’années. Leurs anciennes méthodes ont beaucoup à apprendre à notre civilisation moderne sur la santé et le bien-être par le biais de substances naturelles. Ce qui est encore plus étonnant, c’est que l’utilisation du chanvre remplace les différences culturelles. L’histoire écrite montre que pratiquement toutes les cultures dans le monde ont utilisé le chanvre sous une forme ou une autre pour ses bienfaits médicaux. Voyage à travers les âges pour comprendre le rôle que le chanvre a joué avec l’humanité.

10 000 AV. J.-C. D’anciens sites archéologiques près des îles Oki au Japon témoignent de la culture du chanvre il y a près de 12 000 ans, à l’âge du bronze. Cela fait du chanvre l’une des cultures les plus anciennes de l’ère de l’agriculture humaine. D’après toutes les preuves disponibles, le chanvre est antérieur à l’invention de la roue et de l’écriture.
3 000 AV. J.-C. L’empereur chinois Shen Hung a enregistré le premier usage médicinal du chanvre en 2737 av. J.C. Il a écrit sur l’incroyable efficacité du chanvre dans le traitement de ses rhumatismes et de la goutte. De nombreuses cultures anciennes d’Asie de l’Est utilisaient chaque partie de la plante. Ces peuples anciens broyaient les racines en poudre pour la médecine, tissaient les fibres de la tige en textiles, cordes et papier, et consommaient les fleurs pour le plaisir et la médecine. Même les graines étaient consommées et utilisées pour produire de l’huile.
Les Égyptiens ont également enregistré les utilisations médicinales du chanvre dès l’an 2000 avant Jésus-Christ. Les Égyptiens ont noté la capacité de la plante à traiter les plaies aux yeux et les cataractes. Le pollen de la plante de cannabis a été trouvé sur de nombreuses momies égyptiennes dont Ramsès II.
1.000 a.v J.C. Les médecins arabes ont utilisé les propriétés médicinales du chanvre du VIIIe au XVIIIe siècle. Les dossiers écrits décrivent les propriétés médicales importantes à inclure : diurétique, antiémétique, antiépileptique, anti-inflammatoire, analgésique et antipyrétique.
Dans la France médiévale, la plante de chanvre était largement connue pour ses effets médicaux et récréatifs. Lorsque la reine de France a commandé un livre sur les plantes agricoles, les auteurs ont décidé d’inclure le chanvre à deux reprises.


De nos jours, nous continuons à découvrir de nouveaux usages pour le cannabis. Au cours des 100 dernières années, notre société a polarisé l’utilisation du chanvre. Nous pouvons maintenant comprendre nos anticipations et nos malentendus actuels sur le chanvre.

Paradmin1975

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est l’une des interventions les plus courantes pratiquées en chirurgie esthétique. Pendant l’augmentation mammaire, les implants sont insérés par de petites incisions dans le pli mammaire, l’aisselle ou l’aréole. Ces implants assurent l’agrandissement souhaité de la poitrine. Lors de l’augmentation mammaire, les implants sont placés sous les muscles de la paroi thoracique, sous le fascia musculaire ou, dans de rares cas, sur les muscles. Lors de l’augmentation mammaire, les implants sont placés sous le grand muscle pectoral, sous le fascia musculaire, sous toute la musculature de la paroi thoracique ou dans de rares cas également sur la musculature.

 Qualité des implants mammaires ?

L’enveloppe extérieure des implants modernes d’aujourd’hui est constituée d’une surface texturée à double paroi faite d’élastomères dits silicones. La résistance à la déchirure et la durabilité des implants ont été considérablement améliorées ces dernières années, de sorte que les fabricants établis garantissent depuis un certain temps déjà la durabilité à long terme des implants. Le matériau de remplissage est constitué d’un gel de silicone réticulé et cohésif qui ne peut plus fuir. Les implants de dernière génération de certains fabricants sont également particulièrement doux et naturels au toucher. Plus l’implant est similaire au tissu mammaire environnant, mieux il est accepté par le corps et moins il est perçu comme un corps étranger.

Une large gamme de formes et de tailles différentes est disponible pour la sélection correcte des implants, de sorte qu’il est possible de trouver l’implant adapté individuellement à chaque type et à chaque souhait.

Procédure d’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire s’effectue soit par une petite incision dans le pli inférieur du sein, au bord inférieur du mamelon ou dans l’aisselle. Le chemin d’accès correspondant est ensuite utilisé pour former une cavité implantaire, que le Chirurgien esthétique place presque toujours sous le grand muscle pectoral. La position des implants sous le muscle pectoral est, par rapport à la position au-dessus du muscle, nettement plus sûre pour la durabilité du résultat et donc aussi pour l’esthétique à long terme, car les implants sont beaucoup mieux soutenus. Surtout chez les femmes très minces avec un revêtement mince des tissus mous ou un tissu conjonctif moins ferme, le risque de rides et de bords visibles de l’implant est significativement plus faible. De plus, l’augmentation de l’encapsulation des implants lorsqu’ils sont placés sous le gros muscle pectoral est significativement plus faible.

Après l’opération ?

Vous devrez porter le soutien-gorge de sport déjà mis dans la salle d’opération jour et nuit pendant les 6 semaines suivantes. Pendant ce temps, vous ne devez pas faire de sport et vous ne devez pas vous fatiguer au maximum. En particulier, toutes les activités lourdes dans lesquelles les bras sont levés au-dessus de la tête doivent être évitées de façon constante pendant cette période afin d’éviter d’étirer excessivement la capsule implantaire en développement. Si des implants anatomiques (en forme de goutte) ont été utilisés, le port supplémentaire d’une ceinture pendant 2 semaines peut être utile afin de minimiser le risque de torsion de l’implant.

D’autres contrôles de routine ont généralement lieu après 6 semaines, 3 mois, 6 mois et un an.