Archive mensuelle juin 2019

Paradmin1975

Je veux maigrir

En effet, il est possible d’avoir une taille tonique et un corps plus mince, obtenant des résultats concrets qui vous permettent de vous sentir à l’aise dans toutes les situations, même sur la plage ou dans la piscine entre amis.

Avoir une taille plus serrée et plus tonique, se sentir en général plus en forme a évidemment des avantages esthétiques (on peut porter des vêtements plus féminins) mais aussi – et surtout – des avantages au niveau du bien-être général du corps, de l’énergie et de l’humeur (l’apparence améliore en effet aussi l’estime de soi).

Pour obtenir des résultats concrets et durables, il est nécessaire de changer progressivement les anciennes habitudes, en termes d’alimentation et d’activité physique, et de les remplacer progressivement par de nouvelles habitudes qui, à terme, deviendront normales.

En attendant, l’entraînement et la tonification de vos muscles doivent être une activité amusante qui vous aide à vous sentir bien, surtout si vous voulez vous sentir bien : avoir plus d’énergie et prendre soin de vous, donc ce n’est pas une punition pour avoir trop mangé ou pour être en mauvaise forme.

Les bienfaits que l’on peut tirer de la variabilité de l’activité physique (alternant ainsi l’activité aérobique et l’activité anaérobique) tout en étant esthétiques – chaque exercice ou activité agit différemment pour façonner le corps – se reflètent également dans la santé du corps sur le système cardiovasculaire, le taux métabolique, les articulations, la capacité à réduire le stress et les radicaux libres.
Mais quand on parle d’abdominaux, de quoi parlons-nous exactement ?

Les abdominaux se composent du muscle abdominal droit, des muscles latéraux et des obliques internes et externes. Le développement des muscles latéraux aide à pousser dans la session de ventre en donnant l’impression d’une taille plus fine.

Chaque fois que vous essayez de rentrer votre ventre (comme pour le cacher), vous utilisez les côtés.

Pour amincir votre ventre, vous n’avez pas besoin de vous concentrer uniquement sur des exercices spécifiques pour vos abdominaux, vous devez intégrer des séances d’accroupissement, de décollage et de descente pour raffermir et tonifier votre bas du corps.

Cela dit, peu importe la quantité d’exercice que vous faites si vous ne suivez pas un régime alimentaire approprié.

Sites internet à découvrir :

  1. http://www.aesthetics-ge.ch/fr/maigrir-geneve/
  2. https://www.amge.ch/2012/07/06/maigrir-oui-mais-sans-regime/
  3. https://theraform-suisse.ch/institut-amincissement/centre-agree-theraform-geneve/
Paradmin1975

Avant l’augmentation mammaire

Le patient devra également remplir un questionnaire médical, nécessaire pour détecter d’éventuels problèmes rhumatologiques ou immunitaires.

Il est très important d’informer votre médecin de façon appropriée sur les médicaments que vous prenez. Il faut garder à l’esprit que la prise de certains médicaments peut être nocive, surtout si vous les prenez immédiatement avant la chirurgie. En fait, quelques semaines avant la chirurgie, il est conseillé au patient de s’abstenir de prendre tout médicament contenant des composants tels que l’acide acétylsalicylique, des anti-inflammatoires et des suppléments de vitamine E, ou de l’huile d’énagre, car les composants de ces médicaments peuvent provoquer de petits saignements et la formation d’hématomes pendant la phase post-opératoire.

Avant l’intervention chirurgicale, le patient devra se soumettre à des examens médicaux de différents types ainsi qu’à des analyses cliniques.

Avant l’intervention chirurgicale, le patient devra donc se soumettre à des examens médicaux de différents types ainsi qu’à des analyses cliniques. Un historique médical du patient doit être établi et tous les tests nécessaires seront effectués pour confirmer que le patient est un candidat approprié pour ce type d’opération. Les tests à effectuer comprennent des radiographies pulmonaires, des électrocardiogrammes et des analyses sanguines. Après un certain âge, le médecin demandera au patient d’effectuer une échographie des seins pour exclure d’éventuels kystes, tumeurs du sein, ou anomalies qui rendent le sein incompatible avec ce type d’intervention.

Pendant la phase préopératoire, le chirurgien et le patient doivent s’entendre sur le type de prothèse à utiliser, la taille, la forme et la voie d’insertion de la prothèse. Le patient doit prendre très au sérieux les conseils du médecin afin d’éviter d’éventuels excès par rapport au volume de la prothèse, car l’objectif final est d’obtenir une silhouette esthétique et harmonieuse, en tenant compte des caractéristiques du reste du corps. En général, les caractéristiques de chaque femme seront évaluées d’une manière particulière : des aspects tels que la largeur de la base glandulaire, l’anatomie du sein, la couverture cutanée et la capacité à étirer la traction cutanée antérieure, ainsi que la distance entre l’aréole (et le mamelon) et la rainure inframammaire sous tension maximale seront analysés.

En ce qui concerne l’âge minimum, il n’est pas recommandé de subir une augmentation mammaire avant l’âge de 18 ans. En plus des raisons physiques, il peut également y avoir des doutes sur la stabilité émotionnelle du patient au moment de prendre une décision appropriée, si elle est très jeune.

Pendant la phase précédant l’opération de mastoplastie, le chirurgien et le patient doivent s’entendre sur le type de prothèse à utiliser, la taille, la forme et la voie d’insertion de la prothèse.

Il est conseillé, avant la chirurgie, d’acheter un soutien-gorge de sport, ou tout autre type jugé le plus approprié par votre chirurgien plasticien.

Il est très important d’arrêter de fumer dès que vous prenez la décision de subir la chirurgie. En effet, le tabagisme peut avoir des effets néfastes et rendre plus difficile la cicatrisation des plaies.

Avant l’intervention, le médecin doit fournir au patient des informations sur le type d’anesthésie qu’il utilisera et la technique d’incision qui sera utilisée pour la pose des implants mammaires. Selon le jugement du chirurgien, l’intervention sera réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation. Cependant, il est important de souligner que l’opération est totalement indolore, puisque le patient sera sous anesthésie, quel que soit le mode choisi, et pour cette raison ne ressentira aucune douleur.

En ce qui concerne la nutrition les jours précédant l’intervention, le patient doit éviter ou réduire sa consommation de graisses et de farines. Il est conseillé d’augmenter la consommation de protéines et de légumes. Les aliments contenant de la vitamine C aident le processus de cicatrisation de la plaie.

Le patient ne doit pas utiliser de lotions ou de crèmes de beauté sur le corps et le visage, y compris les crayons pour les yeux et le rouge à lèvres. Vous ne pourrez même pas utiliser de vernis à ongles sur vos ongles.

De plus, la patiente doit avoir l’estomac vide le jour où elle subit l’intervention de mastoplastie additive, de sorte qu’elle ne doit pas manger ni boire pendant les douze heures précédant l’intervention. Dans tous les cas, c’est le chirurgien plasticien qui décidera à ce sujet.

Paradmin1975

Cannabis Suisse

La Suisse est devenue l’une des grandes oasis du cannabis. Cette substance, interdite en France, est légale dans le pays d’Europe centrale depuis 2011.

Bien que la loi qui approuve la vente et la consommation de cannabis soit approuvée depuis quelques années, ce n’est qu’aujourd’hui que son usage devient plus massif.

Il existe de nombreux magasins en Suisse qui vendent des produits à base de chanvre, ainsi que le matériel nécessaire à la fabrication de cigarettes.

S’il est vrai que le cannabis est totalement légal, tout ne passe pas tous les contrôles de police car seuls les produits contenant moins de 1% de THC (tétrahydrocannabinol), la principale substance psychotrope de la plante, peuvent être vendus.

La loi suisse est différente de celle en vigueur dans d’autres pays européens, qui autorise la vente de cannabis avec seulement 0,2% de THC, ce qui entrave considérablement sa consommation légale étant donné la difficulté des cultivateurs à obtenir des produits avec ce faible taux.

Selon les médias locaux, le marché génère aujourd’hui des revenus de 100 millions de francs suisses par an. Les prix varient de 7 à 18 francs suisses le gramme, à peu près les mêmes que pour le cannabis illégal.

Le succès récent des ventes est dû au fait que les producteurs ont réussi à créer des plantes avec une forte concentration de cannabidiol (CBD), une substance avec un effet relaxant qui est très agréable pour les consommateurs. Elle peut ainsi être commercialisée en tant qu’huile de massage ou en tant que produit aux “vertus thérapeutiques”, telles qu’elles sont qualifiées sur leur étiquette.

En février 2017, les autorités sanitaires suisses ont évalué le cannabis à faible taux de THC comme s’il s’agissait du tabac, apportant ainsi une preuve supplémentaire de son caractère légal et rassurant pour les consommateurs.

En savoir plus : https://swissbotanic.ch/

Paradmin1975

La liposuccion en 2019

Qu’est ce qu’une liposuccion ?
La liposuccion  est sans aucun doute aujourd’hui la chirurgie corporelle la plus avancée dans le domaine du remodelage du corps féminin. Trop de hanches proéminentes, un ventre lourd, des cuisses marquées par la cellulite, peuvent maintenant être remodelées avec des opérations allant de 30 min. à 2 h 30 min. maximum, avec des résultats visibles même sur de très grandes zones.

Les incisions, à travers lesquelles les canules sont insérées, sont, en outre, de quelques millimètres de long et cachées dans les plis cutanés naturels, ce qui rend en fait presque invisible.

Ai-je les bonnes indications pour cette opération de liposuccion/liposculture ?

La liposuccion est une chirurgie corporelle particulièrement adaptée à tous les patients dont les zones d’accumulation de graisse sont disproportionnées par rapport au reste de leur corps. Fréquemment, ce type de graisse corporelle ne disparaît pas avec l’alimentation ou l’exercice, c’est pourquoi on l’appelle “graisse résistante à l’alimentation”.

Il est également préférable que la peau au-dessus de ces zones soit plutôt élastique ou modérément détendue, car la liposuccion n’élimine pas l’excès de peau.

La Liposuccion est aussi efficace chez les hommes que chez les femmes et peut être pratiquée dans la plupart des régions du corps, avec une meilleure indication pour l’abdomen, les hanches, les fesses et les cuisses.

Comment le chirurgien m’évaluera-t-il en prévision d’une liposuccion ?

L’évaluation préopératoire part toujours des souhaits et des attentes du patient.

Sites Internet à découvrir :

  1. http://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-de-la-silhouette/lipoaspiration/
  2. https://a-lausanne.tumblr.com/post/183893546794/maigrir
  3. http://chirurgie.altervista.org/liposuccion-moderne/
  4. https://www.belle-fontaine.ch/fr/traitement/liposuccion/
Paradmin1975

Quand faire jouer l’assurance vie ?

La première chose à faire est d’informer la compagnie d’assurance de l’invalidité ou du décès.

Si la seule assurance dont disposait l’assuré était celle contractée auprès de la banque pour l’hypothèque, il est fort probable que la banque en soit le bénéficiaire. Il sera nécessaire de contacter l’entité pour qu’elle gère l’annulation de la dette.

Les bénéficiaires de l’assurance doivent accomplir les formalités exigées par l’assureur, telles que la présentation du rapport d’invalidité de la Sécurité sociale ou de la mutuelle, le cas échéant, ou du certificat de décès, du rapport médical, des rapports de l’autorité judiciaire en cas de décès à la suite d’un accident, la présentation du testament ou du certificat du registre des dernières volontés, etc.

Il est préférable de contacter la compagnie d’assurance le plus tôt possible et d’indiquer les conditions nécessaires pour effectuer le dépôt sur le compte du bénéficiaire.
9 – L’assurance vie est-elle la même chose que l’assurance décès ?

Non. Ils sont différents, et vous pourriez avoir besoin des deux.

L’assurance vie vous protège en cas d’invalidité et protège vos proches en cas de décès. L’assurance décès couvre les frais d’inhumation qui, si vous ne le savez pas, sont très élevés.

Pour éviter de bouleverser votre famille si vous décédez, il serait bon que vous ayez une assurance décès, que vous pouvez payer annuellement, par versements ou en une somme forfaitaire. Vous vous assurez ainsi que vos dépenses sont payées par vous, sans être un fardeau pour personne.

Souscrire une assurance décès est un geste d’éducation, de civilité et de considération que nous devrions tous faire. Mais attention, il y a parfois ceux qui ont des funérailles magnifiques, mais qui laissent ensuite leur famille à deux bougies.

L’assurance vie est la chose la plus importante.
10 – Comment savoir si un parent décédé avait une assurance vie ?

Tu vas devoir faire de la paperasse, et dépêche-toi !

Dans le registre de la Direction générale des assurances et des fonds de pension, vous êtes informé de toutes les assurances vie de la personne décédée, car parfois le bénéficiaire ne sait pas qu’il a une assurance qui lui a été donnée pour faire des cartes bancaires ou pour ouvrir des comptes. Toutes les assurances sont reflétées dans cet organisme dépendant du Ministère de l’Economie.

Vous devez également télécharger le formulaire 790-006 sur le site Internet du ministère de la Justice afin de demander un certificat de contrat d’assurance avec couverture décès. Vous devez fournir les documents demandés, tels que le certificat de décès et le registre des dernières volontés, payer des frais et les soumettre dans les 15 jours suivant la date du décès.

Dans un délai maximum de 7 jours, ils pourront également vous informer des contrats d’assurance que la personne décédée avait et avec quelles compagnies.

Vous pouvez ensuite vous adresser à l’assureur et demander une indemnisation si vous êtes le bénéficiaire.
11 – L’ASSURANCE VIE NE FONCTIONNERA-T-ELLE QUE SI JE DÉCÈDE ? QUE FAIRE SI MON PARTENAIRE DÉCÈDE ?

L’assurance vie ne couvre qu’une seule personne, le preneur d’assurance. S’il meurt, ses héritiers reçoivent l’argent.

S’il y a deux membres de la famille qui fournissent le revenu nécessaire et que l’économie familiale ne serait pas affectée si l’un d’eux était absent, il est nécessaire d’avoir deux polices d’assurance vie.

Lorsque deux membres de la famille contribuent à l’entretien du ménage, il convient que les deux aient une assurance-vie pour que les enfants, s’il y en a, ou le reste des personnes à charge ne manquent pas de ce qui est nécessaire en cas de décès.

Dans le cas, encore fréquent en Espagne, où la femme est femme au foyer, elle devrait aussi avoir une assurance vie, car son travail domestique, même s’il n’est pas rémunéré, est très précieux : qui s’occuperait des enfants et du foyer si elle décède ? Il faudrait payer beaucoup d’argent pour que quelqu’un la remplace.

L’assurance vie n’est pas chère et vous pouvez en souscrire autant que vous le souhaitez pour vivre en paix.

L’assurance vie liée à une hypothèque ne couvre habituellement que le capital impayé à rembourser à la banque, et non la tranquillité d’esprit de votre famille. L’avantage d’une compagnie d’assurance est que l’assuré choisit ce qu’il veut assurer et combien ses héritiers recevront s’il décède.

Dans certaines entreprises, il existe également une forme d’assurance vie “deux conjoints” qui compensent par le double ou le quadruple si les deux membres du couple décèdent. C’est une bonne idée de laisser des enfants mineurs bien protégés. Il faut comparer et prendre les meilleures décisions à chaque étape de la vie.
En savoir plus : https://123vie.ch/contact/

Paradmin1975

Différence entre horoscope et astrologie

Le FEU, la TERRE, l’AIR ET L’EAU sont et ont toujours été les piliers de base sur lesquels les philosophes anciens ont pu placer beaucoup de leurs connaissances et avec lesquels ils ont formé cette pierre angulaire sur laquelle il est très facile de se reposer.

Du point de vue physique, nous nous retrouvons avec ces quatre éléments qui forment tout et nous verrons donc que nous vivons dans une terre, entourée par l’eau des mers, dont l’intérieur est en feu et qui enveloppe une importante couche d’air (l’atmosphère).

Aussi à l’intérieur de notre corps nous nous retrouvons à nouveau avec ces quatre piliers. Nous sommes faits de cette matière organique (la terre), nous sommes remplis de liquides (eau), d’oxygène et de dioxyde de carbone (air), et d’électricité (feu).

Mais, indépendamment de ces contenus, nous pouvons revoir la classification zodiacale, qui découle de l’application de ces quatre éléments essentiels au niveau astrologique :

SIGNES DE FEU : Bélier, Lion et Sagittaire
Signes terrestres : Taureau, Vierge et Capricorne
Signes aériens : Gémeaux, Balance et Verseau
Signes d’eau : Cancer, Scorpion et Poissons

Nous sommes faits de poussière d’étoiles (c’est un autre fait scientifique) : notre matière première est la même que celle des corps célestes ou que celle de la terre qui nous accueille.

Par conséquent, si notre mer intérieure continue de s’écraser contre les côtes de nos propres limites, celles du corps, c’est pour nous faire vérifier qu’un jour n’est pas égal à un autre jour et que chaque instant a sa chance.

Vivre au rythme de la Lune et du Soleil et du ciel qui nous protège, et savoir quel est le tracé que les étoiles et les planètes dessinent autour de nous, et exclusivement pour nous, c’est autant que d’avoir la carte qui nous mènera aussi loin que nous le voulons, dans la connaissance de notre vie.

C’est pourquoi l’astrologie et l’horoscope ont fasciné les êtres humains dans toutes les cultures, de l’Antiquité à nos jours, et continuent de le faire.

En savoir plus :

  1. https://voyance.ch/astrologue/
  2. https://voyante.ch/horoscope/
Paradmin1975

Questions sur la voyance

Tout commence par l’intuition ! C’est un vague sentiment que quelque chose va se produire, sans pouvoir le décrire avec précision. Ce terme est synonyme de pressentiment. Chacun d’entre nous a fait l’expérience de ce pouvoir instinctif : le sentiment qu’un incident va vous empêcher de vous rendre à un rendez-vous, l’intuition que le téléphone va sonner… En général, le sentiment se vérifie lorsque l’événement perturbant s’est déjà produit. Avant, c’est plus un sentiment confus, une impression, contrairement à la prémonition, qui est beaucoup moins abstraite et plus accessible à l’interprétation.

Prémonition

C’est un phénomène qui s’impose à la conscience. Il surgit soudainement pour nous avertir d’un événement à venir, souvent grave mais pas nécessairement. Alors c’est une manifestation incontrôlée de notre psychisme, comme par exemple dans les rêves prémonitoires. Dans ce cas, nous recevons une vision assez précise d’un événement, d’un acte ou d’une situation qui va se produire dans le futur. Cette expérience n’est pas si rare qu’on pourrait le croire : beaucoup de gens attestent avoir fait un rêve prémonitoire au moins une fois dans leur vie.

Précognition

La capacité de prévoir un événement avant qu’il ne se produise. Cependant, la pré-cognition est active, c’est-à-dire que la personne cherche à savoir ce qui va se passer à travers des cartes ou d’autres accessoires, alors que la prémonition est une faculté passive qui s’impose à soi sans que nous le voulions. La pré-cognition ne se réfère qu’à l’avenir et diffère de ce que fait la vision.

Clairvoyance

Elle ne doit pas se réduire à une simple prédiction de l’avenir. Un voyant a le don de percevoir l’information en dehors de l’utilisation des cinq sens. Il a la faculté de sentir l’information abstraite de l’espace et du temps. La clairvoyance est donc plutôt la capacité d’un individu à percevoir l’information passée, présente ou future et, surtout, à savoir l’interpréter de manière à pouvoir aider la personne qui est confuse. Il y a deux types de clairvoyance, les voyants purs qui exercent leur don sans intermédiaire, grâce à un système de flash, et les voyants avec des accessoires qui ont besoin de cartes de tarot, boule de cristal, fond de café… Il y a aussi les voyants (qui “voient” les événements) des clairvoyants (qui entendent les informations).

Prédiction

C’est simplement l’action d’annoncer les événements qui interviendront dans un avenir plus ou moins proche ou plus ou moins lointain, par clairvoyance ou prémonition.

Le sentiment de déjà vu

Chacun a éprouvé au moins une fois la sensation d’avoir déjà vécu une situation (lieu, conversation, comportement…), la démonstration d’un don de clairvoyance, l’effet d’une réincarnation ? Les scientifiques américains pensent avoir trouvé l’explication : ce serait un effet de notre mémoire qui interprète une autre mémoire. Le cerveau identifierait un détail fortement associé à une expérience antérieure et superposerait les sentiments vécus au cours de notre première expérience à laquelle nous vivons. Alors ce serait une “erreur” de notre cerveau, un mirage de mémoire….

Et pour commencer chaque jour du bon pied, ne manquez pas… ce que les étoiles réservent pour vous chaque jour, et l’horoscope de demain, préparez votre semaine à l’avance avec votre horoscope hebdomadaire et ne manquez pas notre horoscope mensuel et notre horoscope chinois.
Sites internet à voir :

  1. https://voyance.ch/medium/
  2. https://destin.ch/medium/
  3. http://horus-voyance.net/
Paradmin1975

Comment souscrire à une assurance vie après un diagnostic de cancer

assurance vie cancer en suisseSi vous faites partie de la majorité des patients atteints de cancer qui survivent pendant au moins cinq ans après un diagnostic, vous pourriez être confronté à une autre bataille : souscrire à une assurance vie.

Trouver une assurance vie décente après un diagnostic de cancer est difficile, mais pas nécessairement impossible. Vos chances d’obtenir une police dépendent grandement du type, du stade et du grade du cancer, et même du plan de traitement.

L’assurance vie après un cancer

La plupart des assureurs suivent les directives de la base de données “Surveillance, épidémiologie et résultats finaux”  Les assureurs peuvent passer en revue les données démographiques, la morphologie, les étapes du diagnostic, les traitements de première intention, l’emplacement des tumeurs et les procédures de suivi des patients.

Il est inhabituel qu’un assureur offre une police à une personne qui suit encore un traitement. Si le pronostic est bon, ils peuvent devenir admissibles à une police. Les compagnies d’assurance-vie examinent souvent les dossiers médicaux et les rapports médicaux des survivantes du cancer du sein sept ans après la fin du traitement. Si le pronostic est bon, le patient peut demander une réévaluation et une réduction des primes.

La plupart des survivants du cancer qui font une demande d’assurance vie le font après cinq ans d’absence de cancer.

Cotes d’assurance vie avec cancer

La police d’assurance vie et le prix que vous recevrez dépendront de la curabilité de votre cancer. Certains types de cancer de la peau autres que le mélanome, par exemple, sont considérés à très faible risque par les compagnies d’assurance-vie, et des antécédents de cancer de la peau peuvent ne pas avoir d’incidence sur les primes.

 

Selon votre type de cancer, l’assureur vie peut ajouter un supplément, également appelé supplément temporaire. La bonne nouvelle, c’est que ces suppléments disparaissent automatiquement après un certain temps.

Les candidats atteints de formes courantes et traitables de cancer du sein, de la prostate, des testicules et de la thyroïde peuvent, dans des circonstances idéales, obtenir une cote ” standard “.

Mais les patients ayant des antécédents de leucémie ou de cancer du côlon peuvent, au mieux, se voir attribuer une cote ” inférieur aux normes ” ou ” supérieur aux normes “, ou subir une baisse. Toute personne atteinte d’un cancer métastasé ne sera probablement pas en mesure d’obtenir une politique.

La plupart des assureurs n’offrent pas de police à une personne qui suit encore un traitement contre le cancer.

Si vous ne pouvez pas obtenir une police d’assurance vie par vous-même, vous pouvez peut-être obtenir une assurance vie par l’entremise de votre employeur à un taux “de groupe”.

Spécialistes du risque de cancer

Alors que n’importe quel agent d’assurance vie peut faire des recherches sur le marché de l’assurance pour trouver des compagnies qui vous vendront une police d’assurance vie, il existe des courtiers qui se spécialisent dans la recherche d’assurance vie pour les personnes considérées comme “à risque réduit”.

Vérifiez toujours la solidité financière d’un assureur avant de souscrire à une police afin d’établir la fiabilité du paiement des indemnités.

Stratégies d’assurance-vie pour les survivants du cancer

Il existe des moyens de s’assurer que vous obtenez la meilleure prime possible pour votre situation.

Rassemblez tous les dossiers médicaux nécessaires avant de présenter votre demande. Cela comprend votre premier rapport de pathologie, votre dossier médical et votre dossier de traitement. Cela donnera aux “tarificateurs” le portrait le plus complet de vous, de votre santé et de vos antécédents en matière de cancer. Le fait d’avoir tous ces dossiers avant de présenter une demande réduira les délais dans le processus de demande, car votre assureur vie va les demander et pourrait les  attendre.

Moins les assureurs  en savent sur vous, plus ils sont susceptibles de supposer que vous êtes un cas à risque élevé et de vous offrir des primes élevées en conséquence.

Assurez-vous de suivre à la lettre le plan de traitement de votre médecin. Votre assureur vie ne vous proposera pas de police sans avoir vu les résultats de vos rendez-vous de suivi.

De même, si vous avez eu un cancer du sein et que vous devez passer une mammographie en décembre et que vous faites une demande d’assurance vie en octobre, votre assureur vie attendra probablement les résultats de votre prochaine mammographie.

Obtenez des soumissions d’assurance vie de plusieurs des meilleures compagnies d’assurance vie. Les coûts des polices peuvent varier considérablement d’une entreprise à l’autre.

Si vous n’arrivez pas à trouver une assurance vie abordable par vous-même, voyez si vous pouvez obtenir une assurance vie collective par l’entremise de l’un ou l’autre des moyens suivants

Vous recherchez un spécialiste du secteur de l’assurance vie en suisse ? Consultez cette liste :

https://www.economie.gouv.frhttps://www.service-public.frhttps://www.lerevenu.com , https://www.assurland.comhttps://www.afer.frhttps://www.assurancevie.comhttps://fr.wikipedia.org  et https://123vie.ch

Paradmin1975

Clinique Aesthetics Genève, augmentation mammaire

http://www.freeannu.fr/clinique-aesthetics-geneve-augmentation-mammaire/

Mastoplastie additive ou augmentation mammaire : quand vous ne l’aimez plus

En raison du vieillissement, d’une grossesse ou d’une perte de poids excessive, beaucoup de femmes ne s’aiment plus, n’acceptent pas leurs seins, qui semblent vides et pendants, ne se “reconnaissent” pas dans le miroir. Chacun d’entre nous a en effet sa propre image corporelle et le sein, en particulier, représente un élément symbolique fondamental de la féminité, de la séduction et de la maternité. Nous construisons au fil du temps l’image de notre corps pour être acceptés par les autres, au point que nos relations sociales et notre identité personnelle sont influencées par notre capacité à nous accepter et à accepter notre corps.
Lorsque cette image est altérée, la femme court le risque de souffrir de dépression et d’insatisfaction, au détriment de son bien-être psychologique personnel et de celui de son entourage.
Aujourd’hui, l’augmentation mammaire par prothèse ronde ou anatomique est une opération relativement simple, qui permet d’augmenter la poitrine et de satisfaire le désir de chaque femme sans risque pour la santé.